Retour sur le parcours d’Adrien, notre intervenant en comptabilité et gestion hôtelière …

Peux-tu nous raconter rapidement ton parcours ?

J’ai été (et je reste) curieux de tout. Les sciences, la culture, le spectacle dans ses aspects purement techniques puis la montagne qui nous apprend que nous sommes bien peu de choses. Mes intérêts sont vastes, et il n’a pas toujours été facile de s’en tenir à un seul choix. Le tronc commun à toutes mes activités professionnelles, c’est le service aux autres. Aujourd’hui, en parallèle de la formation, je suis aussi administrateur de compagnies de spectacle vivant, je conseille de façon occasionnelle d’autres secteurs d’activité (architectes, SCI) et je vends aux entreprises culturelles mes services en gestion sociale. Ce que j’apprécie, c’est de donner aux autres les moyens de réussir leurs projets.

Pourquoi la comptabilité ?

Comprendre la façon dont fonctionne le monde, dont fonctionnent les choses peut se traduire de bien des manières. Mon parcours professionnel et personnel m’a fait découvrir différents domaines, mais s’il y en avait un dans lequel je ne comprenais encore rien, c’était bien la comptabilité gestion ! C’est lors d’une formation longue que j’ai assisté sans enthousiasme à des cours de comptabilité gestion. Mais cela a été une vraie découverte, et j’ai choisi de me former de façon plus poussée dans ce domaine, et d’en faire mon activité, encore aujourd’hui.

En comptabilité, tout n’est qu’affaire d’équilibres. On traduit des faits en chiffres. C’est à mi-chemin entre une danse et une langue. Mais sans la créativité !

Peux-tu nous parler des difficultés pour créer une structure ? 

Chaque entité juridique obéit à des règles qui lui sont propres : au niveau comptable, fiscal, social, mais aussi dans ses règles de fonctionnement. La création d’une entreprise nécessite de bien réfléchir à la forme qu’on veut lui donner et la gestion hôtelière n’échappe pas à cette règle : statuts, forme juridique, adresse, date de début d’exercice. Qui dirigera cette entreprise ? Une personne ? Plusieurs ? Comment vais-je me payer ? Qui devra éponger les dettes, si dettes il y a ?
Une fois ces choix opérés, il convient de bien connaitre le cheminement administratif, afin de ne pas perdre de temps mais aussi de ne rien oublier.
Il est aussi important de songer à l’avenir : la structure sera t-elle encore adaptée au volume d’activité dans cinq, dix, vingt ans ? Vais-je devoir investir beaucoup d’argent personnellement ? Et qu’adviendra t-il de mon activité à la fin de ma carrière ?

Que direz-tu à des personnes n’aimant pas la gestion hôtelière/ la comptabilité  de manière à les rassurer ?

Nous pratiquons tous la gestion et la comptabilité, chacun à notre échelle. « L’ année dernière, j’ai mis 3 jours à rentrer tout mon bois pour l’hiver, mais je n’en avais pas assez alors j’ai dû allumer les radiateurs électriques. Cette année, j’ai beaucoup plus de bois à rentrer, je devrais prévoir 5 jours (vous avez une grande maison) ». Et voilà ! Les trois jours de l’année dernière, c’est votre comptabilité qui vous le dit. Les cinq jours à venir, c’est votre gestion. Ce sera le même principe pour la gestion hôtelière.

Dans le monde professionnel, vous pratiquez aussi cette gestion de tête. Mais l’activité professionnelle est complexe. Elle nécessite de connaitre exactement la situation de votre entreprise, afin de faire les meilleurs choix pour l’avenir. Le but de cette formation n’est pas de vous faire devenir expert comptable ou dirigeant d’une entreprise du CAC40, mais simplement de comprendre ces outils : la manière dont ils sont faits, et les moyens d’en tirer un avantage. C’est ce qui vous permettra de mener votre projet à terme, et de le faire prospérer.

A toi de jouer...

Teste tes connaissances dans le métier !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *