Formation RET à distance

Contexte sanitaire oblige, la formation RET a dû être aménagée à distance. 

Le 5 octobre dernier, la première promo RET a pris possession des locaux de GMH à Annecy. Après quelques regards furtifs, des échanges timides, les 12 « formés » ont appris à se connaitre. La première semaine a été placée sous le signe de la cohésion de groupe. Au programme : city game dans la jolie ville d’Annecy, randonnée sur les hauteurs du Mont Veyrier et activités brise-glace. Moins d’une semaine après, le groupe était déjà très uni. Les intervenants s’enchainent et les perspectives de chacun se précisent, mêlant dynamisme, respect et ambitions.

Mais moins d’un mois après, l’annonce d’un second confinement vient perturber tout cela !

Alors comment s’adapter et effectuer une formation RET à distance ?

Jennyfer Marand, la responsable du centre de formation GMH, a su rebondir rapidement :

« Je m’y étais un peu préparée dans le doute… Tous avaient déjà leurs identifiants Skype, nous avions déjà fait quelques séances à distance donc nous avons pu vite rebondir. J’ai juste modifié un peu les plannings en décalant certains cours/visites d’entreprises à la rentrée de janvier. »

Les cours sont maintenus depuis le 2 novembre en distanciel. Tous les étudiants se retrouvent en visioconférence chaque matin à 9h30, et se quittent le soir à 17h30. La plupart des modules pouvant effectivement se tenir à distance.

« On s’adapte. La situation sanitaire actuelle ne nous permet plus de nous regrouper. C’est sûr que ce n’est pas l’idéal, mais on continue à se former, et c’est cela l’essentiel ! » (Maeva) 

Trouver des stages pendant une formation RET à distance ? Pas si facile !

Bim ! Deuxième confinement prononcé. Pas le temps de s’apitoyer, les directeurs d’établissements en devenir ont décidé d’en profiter pour réaliser une recherche de stage intensive !

En effet, tous les élèves de GMH doivent effectuer un stage du 2 Février au 26 Mars 2021.

Petit hic, les établissements ne savent, ni quand, ni comment, ils pourront à nouveau ouvrir leurs portes.

Dès lors, les étudiants doivent donc redoubler d’imagination pour trouver une structure pouvant leur donner une réponse positive avec certitude. Heureusement, un maître mot au sein de la formation : « SOLIDARITE » ! Entre partage de réseau et mise en relation, tout le monde y met du sien pour faire face et s’adapter au contexte actuel.

« On a la chance de tous venir de milieux professionnels différents. On fait en sorte de mettre cela à profit pour que tout le monde puisse trouver quelque chose qui l’intéresse. » (Mika)

En conclusion ?

Jennyfer Marand, ainsi que les étudiants, mettent tout en œuvre pour que cette formation RET à distance soit agréable.

« Nous avons accès à des cours de qualité. Les intervenants s’adaptent afin de nous fournir les meilleures prestations possibles. Ils ne nous restent plus qu’à espérer que la situation sanitaire s’améliore et nous dire : A bientôt en classe ! »


0 commentaire

Laisser un commentaire