« Et voici maintenant « Mika » ! Mixologie, organisation de soirées, création de cocktails… C’est avec lui qu’il faut traiter ! Mika a quitté les bancs de l’école à l’âge de 16 ans pour travailler dans différentes structures. Par la suite, il a eu l’ opportunité de travailler sur Paris dans le secteur évènementiel. Organisation de lancement de film ou gestion de séminaires d’entreprises (Louis Vuitton, Hugo boss …). Comment refuser ? 😊 Puis, il a rejoint l’équipe du bar de l’Impérial Palace sur Annecy. Il a pu acquérir la rigueur, les normes et les codes de l’hôtellerie haut de gamme. Néanmoins, il ressent maintenant l’envie d’évoluer. Mika a donc intégré notre formation RET sans BAC prise en charge par «Transition Professionnelle».

Celle ci va lui permettre d’acquérir les compétences qui lui manquent. Elle lui permettra également de pouvoir prétendre à des postes de management dans le secteur HTR plus facilement.»

Peux tu nous en dire plus sur ton parcours avant la formation RET sans BAC ? 

Après un stage d’un mois passé en Corse dans un Palace, j’ai décidé de quitter l’école à l’âge de 16 ans. J’ai été poussé par une forte volonté de travailler dans la restauration au plus vite.

Dans un premier de temps, j’ai été serveur et barman dans plusieurs établissements d’Annecy. Puis j’ai décidé de reprendre des études dans le domaine de la musique à Lyon tout en continuant de travailler.

Une opportunité s’est ensuite présentée à moi.  Continuer mon parcours à Paris dans un nouveau bar à cocktail au cœur de la maison de la radio.

Pendant mes deux années passées là-bas en tant que Chef de Bar, j’ai eu la chance de travailler sur de nombreux projets.  

Puis, un peu nostalgique du lac et des montagnes, j’ai  pris la décision de rentrer à Annecy. C’est ainsi que j’ai pris poste à l’Impérial Palace.

Quelles sont tes attentes de cette formation RET sans BAC ? 

Au cours de cette formation, je voudrais acquérir les connaissances théoriques nécessaires sur les domaines qui me font défaut. J’espère ensuite prétendre à des postes de mon ambition.

Pourquoi GMH ? 

J’ai trouvé le centre GMH en me baladant sur LinkedIn. Après un échange avec Jennyfer, je me suis dit qu’il était intéressant de me former grâce à un programme solide qui couvrait tous les domaines liés au métier tout en restant à Annecy. C’était donc l’occasion parfaite.

Comment as tu pu te faire financer ? 

Pour financer mon projet de formation Jennyfer m’a orienté vers Transition Pro. Il a fallu que je monte un dossier avec mon entreprise, le centre de formation et Transition Pro pour enfin passer en commission pour validation ou non de celui ci.

Le processus a été un peu long (5 mois entre le montage du dossier et l’acceptation) mais par chance, le confinement m’a donné tout le temps dont j’avais besoin.

Vous pouvez également retrouver les interviews de Maeva et de Jordan.  


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *